Peinture, le test du miroir

 

 

Le test du miroir

 

Ce tutoriel est écrit avec Photoshop CS 6.

 

Quand on dessine, on se sent souvent plus à l’aise à dessiner sous un certain angle. Par exemple, on peut préférer faire un profil ou une vue 3/4 orienté vers la droite ou la gauche. On va donc vers l’angle sur lequel on est le plus à l’aise. Et ainsi notre interprétation s’adapte à notre vision. Mais qu’en est-il quand on place un dessin devant un miroir ?

Et bien on s’aperçoit souvent de quelques petits défauts à corriger que l’on ne voit pas forcément quand on le regarde normalement. L’effet « gueule de travers », vous connaissez ?

Voyez la peinture de mon petit chat… Est-ce que le regard semble parfaitement posé ?

Regard du chat

Maintenant inversons horizontalement ce portrait, par le menu Image / Rotation de l’image / Symétrie horizontale de la zone de travail.
Ne trouvez-vous pas que, tout à coup, le regard ne semble plus aussi bien posé ? Que l’œil droit ne regarde pas dans la même direction que le gauche.

Image inversée

En faisant ce petit test et si on est à l’aise avec les vues inversées, on peut corriger quelques imperfections, qui feront que le dessin sera aussi bien perçu dans un sens comme dans l’autre.

Alors bien entendu, la plupart du temps les défauts sont minimes, mais cela n’empêche pas d’essayer de les corriger. Souvent c’est plutôt une sensation de mauvaise perspective ou d’effet « gueule de travers » qui apparaît. Et puis il faut aussi laisser le temps au cerveau d’interpréter ce revirement soudain.

Ici je ne trouve pas utile de corriger ce regard parce que dans le sens où je l’ai dessiné il me convient… Mais si j’avais besoin de l’utiliser dans le sens horizontal opposé, il me faudrait faire quelques retouches pour retrouver l’interprétation du chat que j’avais dans l’autre sens.

C’est un petit peu le « choc » que l’on a quand on se voit en photo… Nous avons l’impression qu’on ne ressemble pas à ce qu’on voit dans le miroir. C’est simplement parce que nous ne sommes pas symétrique et qu’on a l’impression que nos petits défauts paraissent subitement énormes en photo. En fait nous sommes habitué à ne voir que notre reflet.

 

Ce tutoriel a été créé par HélèneM. Photoshoplus en a créé une nouvelle version, avec son autorisation.
Toute reproduction, exploitation ou diffusion du présent document est interdite.