Animer un texte en dégradé

Photoshop Animation

 

Texte animé en dégradé

Ce tutoriel a été réalisé avec Photoshop CS 5, il fonctionne avec toutes les versions du programme (avant CS3 il faut utiliser le programme ImageReady).

 

Dans ce tutoriel pour animer le texte en dégradé on commence d’abord par créer le dégradé puis on ajoute le texte et enfin on crée l’animation du texte.

 

Création du dégradé de couleurs :

Création du dégradé :

choisir le menu Fichier / Nouveau… ou Ctrl + N, pour créer une nouvelle image, vide

dans la fenêtre : choisir les dimensions 300 x 300 pixels (pour ce tutoriel), une Résolution de 72 ppp et un Arrière-plan Transparent.

Nous allons ajouter un dégradé circulaire en couleurs sur un calque seul, ces couleurs seront celles qui apparaitront dans l’animation du texte.

choisir le menu Calque / Nouveau calque de Remplissage… / Dégradé : valider la fenêtre qui s’ouvre sans rien modifier

dans la fenêtre Fond en dégradé : cliquer sur la vignette du dégradé en haut de la fenêtre, cela ouvre la fenêtre de l’Éditeur de dégradé.

dans la fenêtre de l’Éditeur de dégradé : choisir un dégradé avec beaucoup de couleurs. Ici j’ai choisi celui en bas à gauche dans l’image.

Choisir un dégradé de couleurs

On peut charger d’autres dégradés en affichant le menu de la fenêtre, en cliquant sur la toute petite flèche en haut à droite, un menu déroulant apparaît et en bas de ce menu il y a des ensembles de dégradés : Harmonies des couleurs 1 et 2, Métaux, Densité neutre

Charger des ensembles de dégradés

Il suffit de sélectionner une des lignes et les dégradés contenu dans l’ensemble, par exemple Harmonie des couleurs 1, vont se charger dans la fenêtre.

Il est également possible de réinitialiser le contenu de la fenêtre en sélectionnant la ligne Réinitialiser les dégradés.

valider les 2 fenêtres

Dans le panneau Calques sur la ligne du calque est apparu une seconde vignette : c’est celle du Calque de remplissage. En faisant un double-clic sur cette vignette on ré-ouvre la fenêtre des dégradés que l’on peut donc modifier.

Aplatissement du calque :

Dans le panneau Calques,

ajouter un nouveau calque au dessus du calque du dégradé en cliquant sur l’icône en bas du panneau : Créer un calque.

sélectionner les 2 calques ensembles : sélectionner un calque, maintenir la touche Ctrl et sélectionner l’autre calque. Ici comme il n’y a que 2 calques on peut également utiliser la touche Maj à la place de la touche Ctrl.

faire un clic droit sur les calques et choisir Fusionner les calques ou menu Calque / Fusionner les calques ou Ctrl + E : cela fusionne les 2 calques en 1 seul et le dégradé est aplati.

Flouter le dégradé :

Afin de faire disparaître les traits nets du dégradé on ajoute du flou (c’est facultatif) :

choisir le menu Filtre / Atténuation / Flou gaussien : valeur 20 et valider la fenêtre

 

Création des calques de l’animation :

Nous allons simuler une rotation sur 360° de la couleur. Comme il faut penser à ne pas faire un fichier trop volumineux, on limite volontairement le nombre de calques à 10. Cela va rendre l’animation un peu moins fluide mais il faut tenir compte du poids du fichier final.

360° divisé par 10 = 36°, donc chaque calque tournera de 36°, c’est très simple à faire.

dupliquer le calque : faire un clic droit sur le calque et choisir Dupliquer le calque (et valider la fenêtre) ou Ctrl + J.

passer l’affichage de l’espace de travail en mode Plein écran par le menu Affichage / Mode d’affichage / Mode plein écran avec menus ou en appuyer sur la touche F

choisir le menu Edition / Transformation manuelle ou Ctrl + T

Dans le panneau de contrôle en haut de l’écran :

dans le champ Rotation entrer 36 puis valider la transformation en appuyer 2 fois sur la touche Entrée du clavier ou en faisant un double-clic dans le cadre de transformation, dans l’image.

Rotation du dégradé

dupliquer le calque par Ctrl + J

La rotation précédente a été mémorisée par Photoshop :

choisir le menu Edition / Transformation / Répéter ou Maj + Ctrl + T

dupliquer à nouveau le calque et refaire Ctrl + Maj + T : il faut ainsi dupliquer 9 fois le calque en tout ce qui fait au total 10 calques, puisque le 1er calque n’a pas bougé.

Duplication et rotation du dégradé

 

Création du texte :

Nous allons écrire un texte en cercle, ensuite nous le remplirons avec les calques de couleurs.

Création du texte en cercle :

prendre l’outil Texte ou T

le calque du haut dans le panneau Calques étant sélectionné, écrire un texte : il faut obligatoirement prendre une police large, comme Arial Black ou Cooper black par exemple

La couleur du texte n’a pas d’importance puisqu’ensuite il sera rempli avec le dégradé.

dans le panneau de contrôle de l’outil en haut de l’écran : cliquer sur l’icône Créer un texte déformé

Créer un texte déformé

Dans la fenêtre cliquer sur la flèche du menu déroulant Style et choisir : Arc

modifier le valeur Inflexion entre 80% et 100% : pour former un arc de cercle ou un cercle. En fait à 100% ça forme un cercle, mais tout dépend de la longueur du texte. Mais vous pouvez bien sûr choisir un autre style de déformation.

Ensuite on peut modifier les paramètres du texte dans le panneau Caractère, par exemple diminuer la taille du texte, pour qu’il rentre entièrement dans la largeur de l’image, augmenter l‘Echelle verticale ou l’Echelle verticale

Il faut de préférence que le texte soit éloigné d’au moins 10 % de chaque cotés des bords de l’image, afin que les couleurs de tous les calques puissent remplir le texte ensuite.

Réglages Caractère

Centrage du texte :

Une fois que le texte est rédigé et paramétré : il faut centrer le texte dans l’image.

prendre l’outil Déplacement ou V, choisir le menu Sélection / Tout sélectionner ou Ctrl + A

Le calque de texte étant sélectionné,

dans le panneau de contrôle de l’outil en haut de l’écran : cliquer sur l’icône de centrage horizontal, puis dé-selectionner par le menu Sélection / Désélectionner ou Ctrl + D

Centrage horizontal

Par contre en hauteur on place le texte où l’on veut, mais vers le centre quand même à cause des calques des dégradés.

 

Remplissage du texte avec les dégradés :

Maintenant nous allons découper tous les calques afin qu’il ne reste que les couleurs du dégradé à l’intérieur du texte.

Dans le panneau Calques,

faire un Ctrl + clic sur la vignette du calque de texte, pour sélectionner les pixels non transparents. Donc on récupère la sélection du texte.

choisir le menu Sélection / Intervertir ou Ctrl + Maj + I pour inverser la sélection

sélectionner le 1er calque de dégradé, en haut du panneau Calques

appuyer sur la touche Suppr du clavier : cela supprime l’extérieur du dégradé autour du texte

Sélection puis suppression du calque autour du texte

Faire de même avec tous les calques de dégradés : sélectionner chaque calque puis appuyer sur la touche Suppr. Au fur et à mesure on décoche l’icône de l’œil en début de ligne de chaque calque.

À chaque fois il faut vérifier que le dégradé de chaque calque déborde bien du texte, avant de supprimer.

désélectionner par le menu Sélection / Désélectionner ou Ctrl + D puis supprimer le calque de texte, il ne sert plus.

 

Ajout d’une image de fond :

Ajout d’une image :

Maintenant nous allons ajouter une image de fond. Mais vous pouvez également conserver le texte sans image derrière.

créer un nouveau calque et ajouter une couleur unie ou importer une image de votre choix. Pour ajouter une image on ouvre l’image puis on la déplace avec l’outil Déplacement dans l’image de travail.

placer le calque de la couleur ou de l’image tout en bas du panneau Calques en dessous des calques des dégradés.

Image de fond

Masquer tous les calques :

Dans le panneau Calques,

sélectionner le calque de l’image de fond (ou de la couleur)

maintenir la touche Alt et cliquer sur l’icône de l’œil en face du calque de l’image. Cela décoche toutes les icônes œil des autres calques, donc ne reste visible que le calque de l’image. Cela revient au même que de les décocher un à un mais cela va plus vite.

 

Création de l’animation :

afficher le panneau Animation par le menu Fenêtre / Animation

en bas à droite du panneau Animation : cliquer sur l’icône Convertir en animation d’images

Association des vignettes avec les calques :

Pour créer l’animation il faut associer une vignette du panneau Animation avec un calque du panneau Calques.

Dans le panneau Calques,

cocher l’icône œil en face du 1er calque en partant du bas

Associer la 1ère vignette avec le 1er calque

Donc la 1ère vignette est associée avec le 1er calque : c’est à dire que l’animation ne prend en compte que les calques visibles.

Dans la panneau Animation,

cliquer sur l’icône Duplication des images sélectionnées : cela crée une seconde vignette

la seconde vignette étant sélectionnée dans le panneau Animation,

dans le panneau Calques : cocher l’icône œil en face du 2ème calque en partant du bas, donc celui au dessus et décocher l’icône œil en face du 1er calque pour le masquer

Associer la 2ème vignette avec le 2ème calque

ajouter une nouvelle vignette dans le panneau Animation puis,

continuer à cocher l’icône œil en face des autres calques au fur et à mesure de la création des vignettes, de façon à attribuer à chaque vignette un calque différent.

Il faut créer en tout autant de vignettes qu’il y a de calques, soit 10 vignettes, et à chaque fois rendre visible le calque correspondant.

Ensuite il faut vérifier que pour chaque vignette correspond bien un calque et un seul, donc on clique sur chaque vignette et on vérifie qu’un seul calque est bien visible. Le calque de fond (image lui doit toujours être sélectionné et visible.

Réglage de la vitesse de l’animation :

Il faut régler la vitesse de l’animation : par défaut la vitesse est sélectionnée sur 10s. (secondes) mais ce délai est trop long pour cette animation.

Sélection de toutes les vignettes :

Dans le panneau Animation,

cliquer sur la 1ère vignette de gauche, maintenir la touche Maj puis cliquer sur la dernière vignette de droite (la 10ème) : toutes les vignettes sont sélectionnées.

cliquer sur le texte 10 s. écrit en tout petit sur la ligne en dessous des vignettes,

et dans la liste qui s’affiche : choisir une vitesse, par exemple 0,2 s.

Réglage de la vitesse de l'animation

Réglage de la fréquence de l’animation :

en bas à gauche du panneau : cliquer sur la flèche à droite de Une fois et dans le menu choisir Toujours.

Tester l’animation :

Pour voir l’animation,

cliquer sur la petite flèche noire en forme de triangle tout en bas du panneau Lecture de l’animation. Vous pouvez arrêter par le bouton carré. On peut également lancer et arrêter l’animation avec la Barre d’espace.

L’animation est terminée, il ne reste plus qu’à l’enregistrer.

 

Enregistrement de l’animation au format .gif :

Le seul format qui supporte les images animées est le format .gif.

choisir le menu Fichier / Enregistrer pour le web et les périphériques

tout en haut à droite de la fenêtre en face de Paramètre préfini, sélectionner dans le menu déroulant : GIF 128 Tramé

Si l’image de fond contient un dégradé avec beauxcoup de couleurs on peut augmenter le nombre de couleurs : en face de Couleurs, sélectionner dans le menu déroulant : 256.

Au contraire si l’image contient moins de couleurs on peut diminuer ce nombre. Moins il y a de couleurs moins le fichier sera lourd en terme de poids du fichier .gif. Néanmoins cela dégrade un peu l’image visuellement.

Enregistrement de l'image au format .gif

L’image finale se trouve au début du tutoriel ▲

 

Ce tutoriel est la propriété du site Photoshoplus.
Toute reproduction, exploitation ou diffusion du présent document est interdite.

Articles similaires :