Peinture, étude autour de l’arbre de vie

 

 

Étude autour de l'arbre de vie

 

Ce tutoriel est écrit avec Photoshop CS 6.

 

Ce tutoriel n’est pas vraiment un pas à pas, mais plutôt une explication étape par étape de mon travail sur l’Arbre de vie. La seule image de référence que j’ai utilisée pour cette illustration est celle d’un tronc d’arbre.

Tout commence donc par un croquis au crayon (je n’ai pas conservé le scan) que j’ai ensuite sommairement repassé au Pinceau noir. Je travaille souvent avec un arrière-plan en niveau de gris 50% afin d’avoir un ton neutre et ainsi ne pas avoir de surprise par la suite. Pour cette étape, je ne peux malheureusement guère vous aider, il faut avoir quelques notions de dessin et un tantinet d’imagination et de créativité.

Croquis sur fond gris neutre

Pour le tronc, je me suis inspirée d’une image. J’ai donc créé un Nuancier avec les couleurs de l’image. Ensuite, un travail minutieux a été entrepris pour peindre l’écorce si particulière de ce tronc, je voulais à tout prix que ce tronc soit « torturé ».

Peinture du tron tortueux

Peinture du tronc tortueux

Pour peindre la main, j’ai utilisé le Nuancier créé pour le tronc et j’ai peint directement sur le calque du tronc en partant de la base afin de donner une continuité entre le tronc et la main.

J’ai tenté de faire en sorte que l’effet « écorce » s’amenuise au niveau des doigts afin de faire ressortir le côté « humain » de la main. Cependant, je n’ai pas choisi de créer une transition de couleur, ainsi la main tout entière garde la tonalité du tronc et non de la peau.

Le granulé a été créé avec un calque sur Incrustation et un Pinceau de forme pointilliste que j’ai créé pour apporter un peu de texture à l’ensemble. j’ai également ajouté quelques branches au niveau du tronc.

Détails du tronc au niveau de la main

Peinture de la main

Comme j’avais l’idée que de l’index émerge une branche, j’ai ensuite travaillé celui-ci avec des teintes marrons afin de créer un ensemble de racines. Il fallait vraiment que cet index soit une source de vie.

J’ai travaillé avec un Pinceau mélangeur très fin avec des charges plus ou moins claires pour créer le relief des racines. Je ne voulais pas que ces racines s’éparpillent, elles devaient absolument être l’index et pas être sur l’index. J’ai travaillé directement sur le calque initial et non un nouveau. Ainsi la texture créée précédemment se reportait aussi sur ces racines.

Peinture de l'index

Puis avec un Pinceau traditionnel, j’ai peint la branche et quelques feuilles…

Peinture des feuilles

Arbre au complet

Les premières feuilles de la branche émergente ont été copiées/collées puis transformées autant de fois que nécessaire pour ajouter de la verdure au niveau des ongles de la main et des branches ajoutées.

Ajout de la verdure

J’ai profité d’une nervure spécifique pour ajouter une blessure de sang et non de sève dans l’écorce de cet arbre si particulier, ceci afin de l’humaniser plus encore. Ainsi avec un Pinceau net et rouge foncé,j’ai peint quelques coulures de sang. Pour épaissir le sang, j’ai travaillé avec du blanc.

Nervure de sang

Au niveau du pouce et sur un nouveau calque, j’ai ajouté des lianes. Sans oublier leurs ombres. Avec un pinceau à dureté maximale, j’ai peint la forme générale puis avec le mélangeur et des charges claires et foncées, j’ai donné du volume en créant des ombres et des lumières.

Ajout de lianes

Pour varier un peu la végétation, j’ai peint une autre forme de feuille que j’ai donc ensuite copiée/collée pour apporter de la vie à ces lianes.

Ajout de feuilles

Et voilà comment est né mon arbre de vie… J’ai du ensuite travailler l’ensemble avec les outils de Densité + et Densité – en ajoutant un calque rempli de gris 50% sur Incrustation au-dessus de la pile des calques.

Travail avec les outils de densité

Pour le mettre en valeur, j’ai créé une mise en scène simpliste, avec de l’eau… J’ai donc créé l’arrière-plan sur un calque puis j’ai utilisé un masque sur le tronc de mon arbre afin de simuler la transparence de l’eau.

Puis sur un nouveau calque, j’ai peint l’écume de l’eau. Pour la texture de l’eau, j’ai simplement sélectionné une partie de mon fond et j’ai appliqué un filtre « verre » (Galerie des filtres / Déformation). Pour le fond de l’eau, j’ai créé une forme de Pinceau que j’ai appliqué sur un calque en mode Lumière tamisée puis j’ai peint rapidement quelques similis de branche et autre cailloux.

Mise en scène de l'arbre

L’image finale se trouve au début du tutoriel ▲

Pour cette image finale, la mise en scène est plus poussée…
Les nénuphars et la rainette sont peints intégralement par mes soins !
La végétation de l’arrière-plan est créée avec différentes formes de Pinceau.

 

Ce tutoriel a été créé par HélèneM. Photoshoplus en a créé une nouvelle version, avec son autorisation.
Toute reproduction, exploitation ou diffusion du présent document est interdite.

Articles similaires :